Les pratiques agroécologiques à la loupe

Chercher les documents par objectif agroécologique

Cliquez sur les pratiques agroécologiques ci-dessous pour visualiser les documents associés : extraits de témoignages d'agriculteurs (textes et vidéos), synthèses techniques SOLAGRO, articles et ouvrages ressources, blog des agriculteurs
Mélanges prairiaux

Témoignage vidéo de André, Alain et Christian Paulin (BOVINS LAIT ET VIANDE, PORCS - 81990 - Puygouzon)

André Paulin témoigne des multiples bénéfices des prairies à flore variée pour son système de polyculture – élevage où la recherche d'autonomie et la valorisation de la nature sont des éléments centraux. Ces prairies contribuent à un fort taux d'herbe pâturée dans la ration (60%), à la quasi absence de frais vétérinaires et renforcent la résilience du système (augmentation du taux de MO, complémentarité des espèces pour la production d'herbe).

Extrait du témoignage de André et Agnès DELPECH (Ovins viande - 46330 - Cabrerets)

L'allongement de la durée de pâturage n'a pu se faire sans l'expérimentation de nouveaux mélanges prairiaux. 20 années d'essais ont permis d'identifier les espèces les plus propices au terroir et les mélanges les plus satisfaisants tant sur la qualité de la ration que sur la production d'herbe.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Laurent REVERSAT, Romain REVERSAT, Frédéric LIBOT (Polyculture-élevage ovins lait - 12230 - Nant)

Afin d'assurer son autonomie alimentaire quelles que soient les conditions climatiques, Laurent Reversat sème l'ensemble de ses prairies temporaires en mélanges.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Pierre et Danielle JAUZION (Ovins lait - 81440 - VENES)

Dans le choix de la constitution de leurs associations, les éleveurs visent un double objectif : des espèces bien adaptées au contexte pédoclimatique et parcellaire pour assurer une bonne production d'herbe dans la durée (à destination fauche ou pâture), et un mélange équilibré pour satisfaire les besoins alimentaires du troupeau.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de André, Alain et Christian Paulin (BOVINS LAIT ET VIANDE, PORCS - 81990 - Puygouzon)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Autres ressources

La productivité de l’herbe
Le pâturage rotationnel consiste à intervenir dans l’identification des composants du sol, dans la croissance de l’herbe et à guider l’animal qui la pâture. André Voisin énonce donc et développe au fil de son ouvrage, dix règles fondamentales, qui constituent la trame de la conduite des herbages pour les éleveurs soucieux de qualité et de sécurité alimentaire. Il est le précurseur de l’agriculture biologique, mais aussi d’une philosophie humanitaire et universelle. Il aimait souvent répéter à ses interlocuteurs : « De l’équilibre du sol dépend la santé de l’animal et de l’homme ».
André Voisin. Réédition de l’ouvrage de 1957.

Pâturage tournant dynamique

Témoignage vidéo de Maurice et André PETIT-ROULET (Bovins lait - 73 - Gruffy)

Vous découvrez dans cette vidéo la mise en œuvre concrète du pâturage tournant dynamique : découpage des prairies, pose des clôtures, herbomètre, analyse du stade 3 feuilles… Maurice et André nous expliquent comment la productivité des prairies s'est largement améliorée chez eux mais aussi chez leurs voisins.

Extrait du témoignage de Maurice et André PETIT-ROULET (Bovins lait - 73 - Gruffy)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Article de blog de André et Agnès DELPECH du 09/11/2015

Retour sur la formation du 6 octobre dernier
La formation a rassemblé 9 participants de toute la région, venus découvrir le fonctionnement de la ferme ovin viande d'André et Agnès Delpech située dans le Lot, pionniers dans la mise en oeuvre [...]

Article de blog de André et Agnès DELPECH du 13/11/2015

Seconde journée de formation au techno-pâturage dans le Lot
Le 12 novembre dernier, les participants ont pu découvrir l'application du techno-pâturage mis en place par Paul De Latour sur son exploitation ovin viande située en Ariège : il conduit 1 000 brebis [...]

Article de blog de André et Agnès DELPECH du 09/05/2016

Agnelage de printemps et qualité de l'herbe
Le 19 avril dernier, un groupe d'agriculteur est venu observer la conduite du techno-pâturage au GAEC de Fargues en pleine période d'agnelage de printemps (plus de 100 agnelages par jour). En [...]

Article de blog de André et Agnès DELPECH du 08/07/2016

Gestion des ressources fourragères en période estivale
Sur l'exploitation, le parcelaire a été aménagé de manière à prévoir la proximité de zones boisées des cellules de pâturage des différents lots d'animaux en Pâturage Tournant Dynamique [...]

Santé animale intégrée Pâturage tournant

Témoignage vidéo de André et Agnès DELPECH (Ovins viande - 46330 - Cabrerets)

Une rotation rapide (5 à 7 pâturages annuels), un chargement élevé, des prairies riches en légumineuses, un damier de parcelles géré par la technique du fil avant, fil arrière sont les piliers du pâturage tournant. Le résultat : un troupeau ovins viande au pâturage 11 mois sur 12 et une ration 4 à 5 fois moins chère qu'en bâtiment.

Extrait du témoignage de André et Agnès DELPECH (Ovins viande - 46330 - Cabrerets)

Convaincus par la formation qu'ils ont suivi en Nouvelle Zélande, André et Agnès DELPECH développent progressivement le pâturage tout au long de l'année.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de A et A. Bazerque, D. Sabadie et J. Morscheidt (Bovins lait - transformation fromagère - 09420 - CASTELNAU-DURBAN)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Jean-Baptiste CARRIE (Bovins viande IGP Veau de l'Aveyron et du Ségala - 12270 - LUNAC)

Historiquement en pâturage tournant avec un temps de rotation de 5 à 7 jours, Jean Baptiste assiste presque « par hasard » à une formation sur la mise en place du pâturage tournant dynamique (PTD) co-organisée par ELVEA 82 et Innov-Eco2. Séduit dès la 1ère journée, il se lance dans une gestion optimisée de l'herbe et dans l'aménagement de son parcellaire. « Après 3 ans de recul, je peux dire que le bilan est plus que positif ».

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Autres ressources

Le pâturage tournant dynamique après 4 ans de mise en place : exemple chez Franck et Isabelle Hérault (Deux Sèvres)
Document de systématisation http://innov-eco2.fr/
2013. Innov-Eco2, 17 p.

Exemples de projets de Pâturage Tournant Dynamique en exploitations bovins allaitants dans le Lot-et-Garonne
Projets installés, fonctionnement et résultats sur l'année 2013. Document de systématisation. http://innov-eco2.fr/
2014. Innov-Eco2, 14 p.

La productivité de l’herbe
Le pâturage rotationnel consiste à intervenir dans l’identification des composants du sol, dans la croissance de l’herbe et à guider l’animal qui la pâture. André Voisin énonce donc et développe au fil de son ouvrage, dix règles fondamentales, qui constituent la trame de la conduite des herbages pour les éleveurs soucieux de qualité et de sécurité alimentaire. Il est le précurseur de l’agriculture biologique, mais aussi d’une philosophie humanitaire et universelle. Il aimait souvent répéter à ses interlocuteurs : « De l’équilibre du sol dépend la santé de l’animal et de l’homme ».
André Voisin. Réédition de l’ouvrage de 1957.

Séchage solaire du fourrage en grange

Le séchage solaire de fourrage sur l'EARL La Vigne Blanche (81)

Réalisée dans le cadre du projet européen agriclimatechange.eu, cette vidéo présente l'exploitation de la famille Jauzion, située dans le Tarn. La mise en place du séchage solaire de fourrage a permis à la fois des économies d'énergie (fioul et concentrés) et un gain de productivité laitière.

Extrait du témoignage de A et A. Bazerque, D. Sabadie et J. Morscheidt (Bovins lait - transformation fromagère - 09420 - CASTELNAU-DURBAN)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Pierre et Danielle JAUZION (Ovins lait - 81440 - VENES)

Le projet de séchoir solaire est un rêve né il y a 40 ans qui s'est concrétisée sous l'impulsion de Yannick, le fils de Pierre et Danielle. Une réflexion commune avait été engagée en intégrant d'une part le souhait de Yannick d'investir dans du photovoltaïque et d'autre part la recherche constante d'autonomie fourragère sur l'exploitation parfois mise à mal par les aléas météorologiques. Aucun des bâtiments existants n'étant adéquat à un placement optimal des panneaux solaires, il a été décidé de concilier l'ensemble des attentes avec la réalisation d'un séchoir solaire de fourrage. Sa mise en fonctionnement a débuté en avril 2011.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Autres ressources

Le séchage solaire des fourrages
La qualité au service du développement et de l'environnement.
Co-financé par la préfecture de la région Midi-Pyrénées, l'ADEME, la région Midi-Pyrénées et l'ARPE. 20 p.

Amélioration la qualité nutritionnelle de la ration

Autres ressources

Arbres fourragers
Pendant des millénaires, les feuilles d'arbres ont constitué la base de l'alimentation du bétail. La mécanisation de la récolte d'herbe a peu à peu fait disparaître cette pratique, qui a résisté jusqu'au milieu du XXème siècle pour le fourrage d'appoint. L'augmentation des périodes de sécheresse menace les éleveurs, qui, en fin d'été, se trouvent en rupture de pâtures et doivent entamer prématurément leurs stocks fourragers… avec des conséquences graves : le surpâturage, qui dégrade les prairies permanentes, provoquant une pénurie des aliments produits sur la ferme pour le bétail… entraînant soit la diminution du cheptel soit des achats extérieurs. Les arbres fourragers représentent une solution à ce problème tout en contribuant à la biodiversité et en fournissant des produits pour d'autres usages : bois de chauffage, BRF, fagots, manches… Jérôme Goust nous explique les arbres, leur fonctionnement et leur valeur fourragère et raconte l'histoire des arbres fourragers depuis le Néolithique. En s'appuyant sur l'exemple d'agriculteurs qui pratiquent encore cette technique, il présente ce qui peut être fait dès aujourd'hui, les recherches menées par l'INRA, les améliorations techniques qui pourraient redonner toute leur place aux fourrages arborés. Enfin des fiches présentent plusieurs dizaines d'arbres dont les feuilles peuvent nourrir le bétail.
Goust J, 2016. Arbres fourragers. Editions Quadri, 192 p.

La productivité de l’herbe
Le pâturage rotationnel consiste à intervenir dans l’identification des composants du sol, dans la croissance de l’herbe et à guider l’animal qui la pâture. André Voisin énonce donc et développe au fil de son ouvrage, dix règles fondamentales, qui constituent la trame de la conduite des herbages pour les éleveurs soucieux de qualité et de sécurité alimentaire. Il est le précurseur de l’agriculture biologique, mais aussi d’une philosophie humanitaire et universelle. Il aimait souvent répéter à ses interlocuteurs : « De l’équilibre du sol dépend la santé de l’animal et de l’homme ».
André Voisin. Réédition de l’ouvrage de 1957.

Augmentation de la part des prairies permanentes ou temporaires dans la sole fourragère

Autres ressources

La productivité de l’herbe
Le pâturage rotationnel consiste à intervenir dans l’identification des composants du sol, dans la croissance de l’herbe et à guider l’animal qui la pâture. André Voisin énonce donc et développe au fil de son ouvrage, dix règles fondamentales, qui constituent la trame de la conduite des herbages pour les éleveurs soucieux de qualité et de sécurité alimentaire. Il est le précurseur de l’agriculture biologique, mais aussi d’une philosophie humanitaire et universelle. Il aimait souvent répéter à ses interlocuteurs : « De l’équilibre du sol dépend la santé de l’animal et de l’homme ».
André Voisin. Réédition de l’ouvrage de 1957.

Autonomie protéique

Extrait du témoignage de A et A. Bazerque, D. Sabadie et J. Morscheidt (Bovins lait - transformation fromagère - 09420 - CASTELNAU-DURBAN)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Amandine et Nicole BREQUE (Bovins viande et grandes cultures - 31430 - Saint-Araille)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Extrait du témoignage de Jean-Baptiste CARRIE (Bovins viande IGP Veau de l'Aveyron et du Ségala - 12270 - LUNAC)

L'introduction du méteil, il y a 3 ans, a permis de diversifier la rotation et d'accroître l'autonomie protéique. Depuis, les apports en tourteau de soja (jusqu'alors de 500 à 600 g / vache) ont été arrêtés. Dans le même temps, la part de tourteau de colza est passée de 30 à 10 % dans la ration d'engraissement.

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Autres ressources

Développer les légumineuses à graines en Agriculture Biologique pour sécuriser les filières animales et diversifier les cultures
Impact d'un aliment 100 % Bio formulé avec de la féverole, sur les performances zootechniques, le bien-être animal et l'environnement des poules pondeuses
ITAVI. Casdar ProtéAB. 16 p. Bourin M, 2014.

Pratique du pastoralisme Sylvo-pastoralisme

Autres ressources

Arbres fourragers
Pendant des millénaires, les feuilles d'arbres ont constitué la base de l'alimentation du bétail. La mécanisation de la récolte d'herbe a peu à peu fait disparaître cette pratique, qui a résisté jusqu'au milieu du XXème siècle pour le fourrage d'appoint. L'augmentation des périodes de sécheresse menace les éleveurs, qui, en fin d'été, se trouvent en rupture de pâtures et doivent entamer prématurément leurs stocks fourragers… avec des conséquences graves : le surpâturage, qui dégrade les prairies permanentes, provoquant une pénurie des aliments produits sur la ferme pour le bétail… entraînant soit la diminution du cheptel soit des achats extérieurs. Les arbres fourragers représentent une solution à ce problème tout en contribuant à la biodiversité et en fournissant des produits pour d'autres usages : bois de chauffage, BRF, fagots, manches… Jérôme Goust nous explique les arbres, leur fonctionnement et leur valeur fourragère et raconte l'histoire des arbres fourragers depuis le Néolithique. En s'appuyant sur l'exemple d'agriculteurs qui pratiquent encore cette technique, il présente ce qui peut être fait dès aujourd'hui, les recherches menées par l'INRA, les améliorations techniques qui pourraient redonner toute leur place aux fourrages arborés. Enfin des fiches présentent plusieurs dizaines d'arbres dont les feuilles peuvent nourrir le bétail.
Goust J, 2016. Arbres fourragers. Editions Quadri, 192 p.

Système herbe

Extrait du témoignage de Patrick et Jonathan KIRCHNER (Polyculture-élevage ovins viande - 31470 - Fontenilles)

L'un des grands principes recherchés par Patrick est de maximiser l'autonomie alimentaire de son troupeau : « Maximiser la valorisation de l'herbe en dépit des aléas climatiques » .

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF

Autres ressources

La productivité de l’herbe
Le pâturage rotationnel consiste à intervenir dans l’identification des composants du sol, dans la croissance de l’herbe et à guider l’animal qui la pâture. André Voisin énonce donc et développe au fil de son ouvrage, dix règles fondamentales, qui constituent la trame de la conduite des herbages pour les éleveurs soucieux de qualité et de sécurité alimentaire. Il est le précurseur de l’agriculture biologique, mais aussi d’une philosophie humanitaire et universelle. Il aimait souvent répéter à ses interlocuteurs : « De l’équilibre du sol dépend la santé de l’animal et de l’homme ».
André Voisin. Réédition de l’ouvrage de 1957.

Races rustiques

Extrait du témoignage de Cédric DEGUILLAUME et Stéphanie NGUYEN (Ovins viande, myrtilles, maraîchage plein champ, accueil à la ferme - 19390 - Chaumeil)

Lire la version en ligne Télécharger la version PDF