ZOOM sur « les plantes hôtes des parasitoïdes de la mouche de l’olive » :

Bruno Dunand s'est inspiré du livre « Lutter naturellement contre la mouche de l'olive » écrit par Jean Lecomte et de son travail avec le PNR des Alpilles pour conserver son enherbement et préserver les quelques espèces pouvant abriter les parasitoïdes de la mouche de l'olive. Sur ses parcelles d'oliviers, poussent spontanément le fenouil et l'inule visqueuse, qu'il prend soin de conserver. Cet enherbement lui est très favorable, il n'en retire principalement que des bénéfices « Une multitude d'espèce végétale autour des oliviers permet d'attirer des auxiliaires qui peuvent nous aider à lutter contre des ravageurs » « les fleurs spontanées qui peuvent accueillir les auxiliaires c'est l'asphodèle, la molène, la laitue des vignes, le fenouil, l'inule visqueuse… »

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Vidéos

Contact

Bruno DUNAND

De la feuille à l'huile
144 avenue du Général de Gaulle
13520 Maussane
Email : Oliviers.paysages@neuf.fr