Piégeage massif de la mouche de l'olive

LA DÉMARCHE

Pour Bruno, il n'était pas concevable d'utiliser des insecticides homologués bio contre la mouche de l'olive. Un ravageur pourtant bien présent dans son verger d'oliviers. Les rares techniques alternatives se tournent la plupart du temps sur des pièges bouteilles contenant un attractif alimentaire pour attirer la mouche de l'olive.  Les bouteilles, recupérées par les AMAPIENS et réutilisées chaque année, sont percées de petits trous « pour ne pas faire rentrer des gros insectes. C'est toujours dommage d'attraper d'autres insectes comme les auxiliaires […] Quand je parle d'auxiliaires je parle aussi de fourmis, d'araignées… ».

Le système de piegeage est couplé à un système de comptage. Ce dernier est un piegeage sexué qui permet d'attirer la mouche de l'olive mâle grâce à une capsule de phéromone afin d'estimer la pression des individus (capturés grâce à une plaque engluée). Contrairement aux pièges bouteilles, les pièges sexués sont peu nombreux sur les parcelles (3  pièges sur les vergers).

Oliviers avec le système de piégeage en bouteille

 

LES SAVOIRS AGROÉCOLOGIQUES

  • Bonne connaissance de la biologie de la mouche de l'olive : mode de vie, alimentation…
  • Choix de la bonne orientation des pièges bouteilles : pour maximer la capture des ravageurs, et en parallèle de la bonne connaissance du mode de vie de ces mouches, les bouteilles sont placées stratégiquement et sur tous les arbres : au mois de juin sur la face Sud-Sud-Ouest de l'arbre. Cette première orientation est due au fait qu'à la fin des lourdes journées ensoleillées, un brin d'humidité peut s'installer et la face Sud-Sud Ouest est la dernière face éclairée. De ce fait, la mouche de l'olive est beaucoup plus active pour piquer à ce moment là, sur cette dernière face éclairée, qu'en plein milieu de la journée sous de fortes chaleurs. La deuxième bouteille de l'arbre est placée au mois d'août de l'autre côté. L'attractif alimentaire, avec le mistral et les fortes chaleurs, s'évapore et doit être renouvelé au cours de la saison (1 à 2 fois). La pression des mouches est faible en début d'été (1 à 4 mouches dans les bouteilles par semaine) et important en fin d'été (30 à 50 mouches par bouteille/semaine). La pose en été et la récupération des bouteilles l'hiver ainsi que le renouvellement de l'attractif alimentaire est relativement chronophage, et est une contrainte souvent pour les autres agriculteurs car souvent perçu comme une perte de temps.

Le piégeage en bouteille et le piège sexué pour les mouches de l'olive

 

INTÉRÊTS DU POINT DE VUE DE L'AGRICULTEUR

Economiques

Agronomiques

Environnementaux

  • Très peu cher
  • Diminution de la pression de la mouche de l'olive
  • Préservation de la biodiversité
  • Piège d'autres insectes plus petits comme les micro hyménoptères et d'autres diptères

Social :

+ En cohérence avec le mode de vie

- temps de pose relativement long

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Vidéos

Contact

Bruno DUNAND

De la feuille à l'huile
144 avenue du Général de Gaulle
13520 Maussane
Email : Oliviers.paysages@neuf.fr