Intérêts et points de vigilence

Les intérêts de la pratique reposent principalement sur l'autonomie et la résilience du système qui produit lui-même ses correcteurs azotés et/ou du carburant. En plus d'être autonome, l'agriculteur peut contrôler la qualité de ses tourteaux et n'est plus vulnérable aux fluctuations du marché. L'achat d'une presse peut également être l'occasion d'incorporer de nouvelles cultures d'oléagineux au système.

Les principaux points de vigilance concernent la rentabilité économique et le dimensionnement du système. En mettant en place ce système, le principal objectif est de gagner en autonomie en ne perdant pas d'argent. Il faut aussi pour cela prendre en compte le travail supplémentaire induit par le changement de système. Pour les éleveurs souhaitant inclure le tourteau à la ration de leurs animaux, il est intéressant de recalculer la ration en fonction de la composition du tourteau fermier qui peut varier significativement en fonction de a machine, des réglages, de la propreté des graines, de la température au moment du pressage, etc.

 

À télécharger