Mon système

INTRANTS 2020

17 % du Chiffre d'Affaire

 

  • Fioul : 2 200L/an
  • Irrigation :

Consommation totale = 206 000 m3

2500 - 3000 m3/ ha pour le maïs grain

3000 – 35000 m3/ha pour le soja

50 à 175 m3/ha pour le blé dur et tendre

 

  • Engrais

Arrêt d'engrais de fond depuis le SCV

Urée 46 pour toutes ses cultures

200 uN pour le blé dur

200 uN sur maïs grain

150 uN pour le blé tendre

 

  • Produits phytosanitaires : 

​IFT herbicide - fongicide - insecticide

Blé : 1,3 - 0,5 - 1

Maïs :  3,2 - 0  - 0

Soja : 1,2 - 0  - 0

Féverole : 0  - 0,8 - 0

Orge H : 0,6 - 0,5 - 0

Sainfoin : 1  - 0 - 0

Pois chiche :   0,3 - 0 - 0

Maraîchage : Pas de pesticides, en agriculture biologique

 

  • Semences

Semences de fermes, aucun traitement sur ces semences :

Trentaine de variétés de blé dur. Il s'agit d'un mélange de semences récupérées au silo de la coopérative il y a quelques années et qu'ils ressèment depuis. D'après Guillaume, le mélange évolue et s'adapte aux conditions pédoclimatiques.


VENTES 2020

Céréales, Oléo-Protéagineux:

  • Vente / débouchés : coopératives pour céréales
  • Pour le maraîchage bio : vente sur place

ASSOLEMENT 2020


ÉQUIPEMENT

Outils motorisés

  • Semoir mono-rang transformé en semoir semi-direct pour maïs
  • Semoir direct à céréales John Deere (acheté d'occasion)
  • Moissonneuse
  • Distributeur d'engrais
  • Pulvérisateur « dernier cri » pour économiser les pesticides et le confort de travail avec GPS

 

Outils de travail du sol 

  • Herse rotative pour le maraîchage
  • Strip till pour les cultures de semences

 

Autres outils

  • Trieur pour un investissement prochain

 

Bâtiments

  • Hangar

Rotation type

Rotation type
Blé dur
Couvert de légumineuses
Maïs
Couvert de graminées
Soja
Blé dur / Tendre
Féverole ou pois chiche

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Indicateur Valeur Commentaires
UTH non salarié 1  
EBE/UTH non salarié 57 520 €  
Sensibilité aux aides : primes (1er et 2ème piliers) / EBE 57%  
Produit d'exploitation brut / ha 3 189 €  
Capital brut / UTH non salarié 0 €  
Capacité économique (Revenu horaire de l'agriculture comparé au SMIC horaire) 4€  
Prélèvement privé mensuel 8 094€  
Dépendance financière 58 % % de l'EBE qui sert à rembourser la banque

 

  • Charges en engrais : 10 689 €
  • Charges en PP : 11 420 €
  • CA en vente : 238 527 €

INDICATEURS SOCIAUX

Depuis le passage au non travail du sol, il a réduit son temps de travail lié au travail du sol (labour le plus souvent) au printemps et l'automne avant semi et en été lié au déchaumage. Il passe maintenant plus de temps pour la moisson et le tri du fait qu'il garde des semences de ferme.

Aujourd'hui, la période de l'année la plus chargée est entre mi-avril et mi-juin. Il y a une concurrence entre l'atelier grandes cultures avec l'irrigation et semi des cultures d'été et l'atelier maraîchage avec implantation des légumes. Il a embauché à plein temps un salarié qui l'aide pour l'atelier maraîchage, car il fait des salades toute l'année.

 

PERFORMANCES AGRO ENVIRONNEMENTALES - DIALECTE

AUTRES INDICATEURS AGROENVIRONNEMENTAUX

EQF / ha 403  
Émission de GES 1080 kg de CO2 / ha SAU / an
Stockage de C / émission de GES total 89 %

 

Détail de l'émission de GES : Les émissions directes émises par les 115h de sols agricoles de cette exploitation sont à l'origine de plus de la moitié des GES totaux émis par l'exploitation.

Ensuite, il s'agit du parc matériel et de son utilisation lors des différentes interventions culturales.

Détail du stock de C : la pratique du semi-direct sous couvert associée à la présence d'une oliveraie proche de la parcelle de maraîchage permet à l'exploitation de stocker du carbone.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Vidéos

Contact

Guillaume JOUBERT

83560 Vinon-sur-Verdon
Email : guillaumejoubert@aol.org