Le déclic

L'exploitation du lycée agricole de Toulouse-Auzeville est située au Sud Est de Toulouse. Cette situation en zone périurbaine et sa surface limitée a entrainé une stratégie économique tournée vers la diversification des productions, la transformation et la valorisation en vente directe sur magasin d'exploitation.

Cette démarche avait été enclenchée dès 1999 suite à la nouvelle loi d'orientation agricole avec la mise en œuvre d'un CTE visant à améliorer les pratiques, diversifier les productions et développer la vente directe : mise en place d'un atelier avicole et développement de la transformation du miel. Cette évolution s'est poursuivie avec la création d'un lieu de vente sur l'exploitation ainsi que la mise en place d'un atelier de transformation (farines, pâtés alimentaires) pour les produits issus des grandes cultures.

En 2009 l'entrée de l'exploitation dans le réseau Ecophyto des lycées agricoles puis dans le réseau DEPHY ferme Lauragais et dans le réseau DEPHY expe ResOpest a permis d'engager une nouvelle réflexion sur l'évolution de nos pratiques autour de la réduction d'utilisation des produits phytosanitaires. Cette réflexion s'est rapidement élargie à une approche plus systémique.

C'est dans ce cadre-là que les enjeux autours de la diversification de culture, associée à l'amélioration du capital sol et de la biodiversité ont été pris en compte et intégrés dans la stratégie.

 

La gamme de produits issus de l'exploitation au magasin a ainsi été élargie (légumineuses, gamme de nouilles AB, pain, pain d'épices à base de farine d'épeautre AB)

 

Cette démarche a été réalisée en co-construction avec les équipes enseignantes et les apprenants, en interaction avec nos partenaires professionnels sur le territoire. Cette mise en relation a été réalisée lorsque l'exploitation est rentrée dans le dispositif Ecophyto. Dans ce cadre, il y a eu une prise de conscience qu'il y avait d'autres enjeux à prendre en compte que les produits phytosanitaires.

Dans le même temps, la réforme du BTS APV a permis de relier innovation et enseignement : les étudiants ont ainsi 1 jour par semaine pour expérimenter et suivre les essais menés sur le terrain, en lien avec les préoccupations du territoire. Ces changements ont entraîné une dynamique de projet bénéfique à l'enseignement, à l'exploitation et aux apprenants.

 

Cette transition s'est ainsi diffusée au sein même des pratiques et des programmes pédagogiques. Les apprenants sont impliqués dans les activités de l'exploitation (expérimentation, transformation, communication, etc.).

 

L'objectif agronomique principal sur l'exploitation est la diversification des cultures en AB et en conventionnel et la préservation du capital sol (fertilité, biodiversité).

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Vidéos

Contact

Exploitation du lycée agricole d'Auzeville

31326 Castanet-Tolosan
Site : www.citesciencesvertes.educagri.fr/exploitation.html
Email : expl.toulouse@educagri.fr