Mes pratiques agroécologiques

Allongement de la rotation et diversification de l'assolement

L'assolement a évolué lors de la remise en question de ses pratiques : initialement les céréales et les prairies représentaient chacune 50 % de la sole cultivée. Aujourd'hui, les Prairies Temporaires (PT) représentent près de 90 % de la sole. La rotation choisie a pour double objectifs d'assurer l'auto-fertilité des sols et de maximiser l'autonomie alimentaire du troupeau (hors estive). 

Cultures associées

Les méteils sont exclusivement destinés à l'alimentation du cheptel. Ils sont réfléchis et constitués de mélanges céréales d'hiver et légumineuses à graines. L'éleveur prend soin d'être au plus près de ses animaux afin qu'ils puissent « s'équilibrer ».

Système herbe

L'un des grands principes recherchés par Patrick est de maximiser l'autonomie alimentaire de son troupeau : « Maximiser la valorisation de l'herbe en dépit des aléas climatiques » .

Implantation d'infrastructures agroécologiques

Depuis 1994,  les Kirchner ont décidé d'implanter trois types d'infrastructures agro écologiques à différentes échelles sur l'exploitation.

Santé animale

Depuis quelques années, Patrick et Jonathan souhaitent s'émanciper des systèmes conventionnels de traitements des animaux et appliquent progressivement la phytothérapie. La santé animale passe également par l'alimentation, la génétique, et la qualité de l'environnement du troupeau.

Contact

Patrick et Jonathan KIRCHNER

Ferme du Garrousset
Le Garrousset
31470 Fontenilles
Me contacter