Mon système

INTRANTS

  • Fuel :

109 L/ha => 14 779 L/an

 

  • Engrais

Minéral :

  • 50 unités d'azote sur les prairies de fauche
  • 130 à 170 unités d'azote (ammonitrate) sur le blé (50 unités au 1er apport, 30 unités au 2ème apport derrière maïs et luzerne, 60 unités derrière une autre culture, pilotage du dernier apport au drône)
  • 90 unités d'azote sur le Ray Grass d'Italie en 2 apports

Organique :

Fumier :

  • Tournesol : 10 à 15 t/ha
  • Maïs ensilage : 30 à 35 t/ha
  • Prairies multi-espèces : 15 t/ha tous les 2 à 3 ans

 

  • Produits phytosanitaires
  • Blé :
    • IFT herbicide : 1
    • IFT fongicide : 0,5
  • Maïs ensilage :
    • IFT herbicide : 1,2
    • IFT insecticide : 0,7
  • Tournesol :
    • IFT herbicide : 1
  • Luzerne :
    • IFT herbicide : 1

 

  • Aliments achetés

80 tonnes d'aliments déshydratés fibreux pour les chèvres

Autonomie en concentrés : 60 %

 

  • Semences

100% achetées

 

  • CMV (Compléments minéraux et vitaminiques) : 68 tonnes de compléments protéiques pour les chèvres (30% de MAT)

VENTES

Viande = total PBM 92 335 €

  • 60 chèvres de réforme en circuit long à 26€ par tête : produit brut moyen = 1560€
  • 30 chèvres en vente directe (caissettes et conserves) à 135€ par tête (déduction faite des frais de transformation) : produit brut moyen = 4050€
  • 250 chevreaux en circuit long à 2€ par tête en février/mars et à 9€ par tête en octobre : produit brut moyen = 2000€
  • 11 vaches de réforme en circuit long à 4,30€/kg : produit brut moyen = 23 650€
  • 9 vaches de réforme en vente directe (caissettes de 5 ou 10kg) à 6,15€/kg (poids carcasse moyen de 500kg)  : produit brut moyen = 27 675 €
  • 10 broutards (8 - 9 mois) à 1 000€ par tête (310 kg vif) : produit brut moyen = 10 000 €
  • 20 taurillons (18 mois) à 3,90€/kg (300 kg de carcasse) : produit brut moyen = 23 400 €

 

Reproducteurs = total PBM 640 €

  • 4 chevreaux mâles (2 mois) à 160 €/ tête : produit brut moyen = 640 €

Lait = total PBM 193 626 €

  • Lait de chèvre (production d'environ 900L / chèvre) à 694€/ 1000L pour un produit brut moyen de 193 626 €

Productions végétales = total PBM entre 17 400 € et 20 200 €

  • Blé tendre à 73,5 qtx de moyenne/ha. 70 tonnes de vendues entre 160€/t et 200€/t : produit brut moyen = entre 11 200 € et 14 000 €
  • Tournesol à 20 qtx de moyenne/ha. 20t de vendues à 310€/t : produit brut moyen = 6200 €

 

 

 

 

 

ASSOLEMENT 2018


CHEPTEL

Caprins

  • 310 chèvres dont ¼ est en lactation longue (3 à 5 ans)
  • 200 mises-bas
  • 360 chevreaux : 1,8 chevreaux/chèvre
  • 110 chevrettes gardées pour le renouvellement : 35%
  • 6 boucs

 

Bovins

  • 60 vaches allaitantes
  • 55 veaux en moyenne
  • 20 génisses gardées pour le renouvellement
  • 2 taureaux

ÉQUIPEMENT

Matériel en CUMA

Outils motorisés

  • Moissonneuse batteuse
  • Tracteur 160 chevaux

Outils de travail du sol 

  • Charrue
  • Déchaumeur
  • Cover-crop
  • Bineuse
  • Herse-étrille
  • Houe rotative

Autres outils 

  • Broyeur de tiges
  • Lamier
  • Broyeur de haies
  • Épandeur à fumier
  • Tonnes à eau

Outils de fenaison

  • Faucheuses

 

Matériel en propriété :

  • Outils de fenaison
  • Semoir à céréales
  • Floconneur

Rotation type

rotation type
Prairie temporaire
Blé tendre
Maïs ensilage
Pois
Blé tendre
Tournesol

Ration type

Caprins ration sèche
  Quantité journalière (g) Part dans la ration Produit/ acheté
Foin de luzerne 600g 17% Produit
Foin multi-espèce 500g 15% Produit

Enrubannage de luzerne

27,8 de MAT

500g 21% Produit
Maïs grain 530g 23% Produit ou acheté
Aliments déshydratés 700g 30% Acheté

Aliments protéique

-30% de MAT

600g 26% Acheté

 

 

Bovins

 

  Quantité journalière (kg) Part dans la ration Produit / Acheté
Maïs ensilage 12 36% Produit

Ensilage d'herbe - 12%

de MAT

20 60% Produit
Farine de blé 1 3% Produit
Correcteur azoté 0,6 2% Acheté

 

 

Indicateurs sociaux

 

 

1 jour-homme = travail fourni par une seule personne en 1 jour de 8h

 

Stéphane cherche à optimiser son temps de travail car son exploitation, qui compte un cheptel caprin et un cheptel ovin, demande un investissement conséquent et régulier en travail. Le soin aux chèvres est l'activité quotidienne qui nécessite le plus de présence et ce, tout au long de l'année. Le soin aux vaches nécessite également une présence quotidienne, amoindrie en été lorsqu'elles sont au pâturage. Comme le montre le calendrier de travail ci-dessus, les soins aux animaux occupent à eux seuls les 2,3 UTH 7j/7 à raison de 8h de travail journalier.

 

Dès qu'arrive le temps des moissons, les journées deviennent très chargées :

Stéphane et ses salariés doivent faire face à deux pics de travail dans l'année où les journées durent donc bien plus de 8h. Un premier pic sur la période de mai à juillet pour les fenaisons et la moisson de blé ainsi que pour une série de vêlages. Et un deuxième pic de travail à l'automne avec les mises-bas des chèvres, les vêlages et la moisson du tournesol.

Stéphane juge la situation économique de son exploitation désormais arrivée à un niveau correct mais juge toutefois que cela demande un investissement en temps de travail très important, au dépend d'autres activités.

Aucun commentaire Ajouter un commentaire

Vidéos

À télécharger

Contact

Stéphane FAIDY

Earl Charchenay
9 Route des Fontenelles - Charchenay
79400 Saint-Martin de Saint-Maixent
Email : earl.charchenay@gmail.com